Besoin d'un interprète ? PlusLingua vous offre la meilleure solution...

Au bénéfice des certifications ISO 9001:2008 et 17100, nous vous offrons des traductions de qualité...

De la traduction de textes destinés à des applications audiovisuelles à la transcription...

La traduction automatique (TA) consiste en la traduction d'un texte par un logiciel qui, à l'aide d'algorithmes, utilise des règles linguistiques et statistiques, ainsi que des dictionnaires. Actuellement, l'optimisation de la traduction automatique va de pair avec un intérêt et un succès toujours plus importants.
La technologie actuelle en matière de traduction automatique permet, d'une part, la traduction de textes qui n'ont pas besoin d'être parfaits ou corrects d'un point de vue linguistique, mais qui doivent « seulement » être compréhensibles (correspondance interne, chats, etc.) et, d'autre part, l'établissement à moindre coût d'un « premier jet », qui sera ensuite révisé et corrigé par un traducteur humain.

Contrairement à la traduction automatique, la traduction assistée par ordinateur est toujours effectuée par un traducteur humain. Les systèmes de TAO permettent d'enregistrer tous les segments traduits en langue source et en langue cible dans une base de données. Ces derniers peuvent ainsi être utilisés pour de futures traductions. Le traducteur peut soit les reprendre directement, soit les vérifier et, le cas échéant, les modifier.
Les outils de TAO sont appelés « systèmes de mémoire de traduction » (SMT). Outre la base de données (la mémoire de traduction), ils contiennent un éditeur dans lequel le traducteur travaille et un outil de gestion terminologique. Ils offrent aussi une gamme complète de fonctions pour le contrôle qualité.